28/10/2008

p 9 les expositions à l'étranger

EXPOSITIONS à l’ETRANGER collectives et individuelles 

SUISSE

PAYERNE             Abbatiale                              2001

CHAMOSON Mayens Galerie Disner                 1998                                     

FRANCE

MAUBEUGE Espace Sculfort         2000-2001-2005

MAUBEUGE Arsenal Maison de la   Culture            2000

HERBEUVAL Galerie du Charron       2001 et  2002

FERON FeronArt    Festival d’été                    2000

GIVET Centre Europ.Métiers d’Art             été2003

LENS salon Art Contemporain                         2003

VENDIN-le-VIEIL         galerie Murielle Durez        2003

DOURDAN          Salon de Dourdan                2005

CHAUSSIN           Salon de Chaussin               2005

MAISSE                 Salon de Maisse                2005

DOLE Jur’Art                                                   2005

DOLE  Galerie Mahana                                  2005

TROYES Galerie Artifact3                               2003

TROYES Galerie Akhenaton                           2003

ST EMILION Chât.Isabelle de Naujan            2004

cérès Château Naujan - Copie

CHATEAU NAUJAN 013

hestia Château Naujan - Copie

domaine viticole Château Isabelle de Naujan ,à Saint-Vincent de pertignas,près de St Emilion (cour intérieure du château )                                  http://www.domaine-de-naujan.com

SERANS chât.de Serans  l’art dans l’Orne     2005

SAINT QUENTIN salon d’automne                 2007            

ESPAGNE

BARCELONA Covent dels Angels MAC          2001

AUTRICHE

WELS     der Minoriten                                   2002

VOCKLABRUCKchât.Galerie dela ville           2003                

ALLEMAGNE

MUNICH Univ.Polytechnique TUM                2004

LUXEMBOURG

Salon d’Art Contemporain               2001-2002-2003

POLOGNE

OPOLE  Musée du diocèse                               2004

SZCZYRK Galeria Sztuki Besliedzkiej                              2008

ITALIE

FORLI   Contemporanea                                   2007

FERRARA Galeria Alba                                     2008

            

18:51 Écrit par FABJANCZYK REGINE dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/10/2008

p 8 Leers-et-Fosteau Château d'Art

LEERS-et-FOSTEAU                    6530 THUIN HAINAUT Belgique

Au Château de Leers-et-Fosteau                  du 30 octobre au 30 novembre 2008


DSCN0608 - Copie

EXPOSITION « CHÂTEAU d’ ART » Le Prix des Métiers d’Art du Hainaut

L’Office Provincial des Métiers d’Art du Hainaut a choisi d’organiser son salon annuel dans le prestigieux Château de Leers-et-Fosteau.


DSCN0597 - Copie

Fabjanczyk Régine,ici avec Alain Hubert de Hainaut Tourisme ,participe à cette exposition concours organisée chaque année dans un site touristique ou culturel de la province.


DSCN0605 - Copie

Elle expose une série de nouvelles sculptures disposées avec goût dans la cour d'honneur et dans les salles de l’antique demeure ,toujours habitée."Les socles à l'extérieur,en blanc ou en gris"demande Mr.Amoroso,responsable technique de l'exposition.


DSCN0602 - Copie

Albin et Marie-Henriette Van Hoonacker habitent leur château.Les voici dans la pièce réservée à l'accueil des visiteurs.Ce lieu de culture se trouve sur la route Thuin-Beaumont dans l’Entre-Sambre et Meuse. C’est un très joli château féodal qui mérite une visite à lui seul.

Entrée libre à l’exposition sauf mardi et mercredi (fermé)

 Le vernissage du jeudi 30 octobre 2008 à 19h00

LEERS ET FOSTEAU 017 - Copie

LEERS ET FOSTEAU 026 - Copie

LEERS ET FOSTEAU 036 - Copie

Raymond DRYGALSKI de Charleroi,gravure, et FABJANCZYK Régine,de la région du Centre,sculpture.

LEERS ET FOSTEAU 041 - Copie

Madame et Monsieur Van Hoonacker,les propriétaires et résidents au Château de Leers-et-Fosteau,lors de l'ouverture de l'exposition

LEERS ET FOSTEAU 033 - Copie

L'association "les Polonais du Centre " (Kielbowicz Wioleta-le présidente,Fabjanczyk Régine,Jaros Honorata,Janowski Richard ) avec le ferronnier d'art "Ferandré" de La Hestre



21:37 Écrit par FABJANCZYK REGINE dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/10/2008

p7 Nudité exposition à NATOYE

NUDITE

Exposition collective du 25 octobre au 30 novembre 2008 

LA SPIRALE          centre régional de l’artisanat 

5360   NATOYE (Belgique)  22, chaussée de Namur (N4 Namur Arlon sorties : Assesse ou  Natoye )

Ouverture  du lundi  au samedi de 14h  à  18h.Dimanche de  10h à  12h et de 13h à 18h.

Infos : 00 32 83 690790  En Belgique 083 690790   et sur                               www.laspirale.be

Invitation au vernissage , le vendredi 24 octobre 2008   à 20h

 REGINE EXPO KERATHOR GALERIE DU PARC 250

Fabjanczyk Régine est fidèle au Centre régional de l’artisanat :La Spirale à Natoye.La Spirale est  aussi un Centre d’expression , de créativité et d’éducation permanente.

Régine Fabjanczyk y est présente, dans des expositions temporaires ,depuis 2005

Elle apprécie la qualité,la diversité des initiatives , les infrastructures mais surtout le rayonnement culturel qui aujourd’hui dépasse la région de la Famenne Condroz.

Elle y expose cette fois pendant tout le mois de novembre 8 sculptures en céramique.

Pour mieux connaître La Spirale,les événements qui s’y déroulent toute l’année,

découvrez le site de ce centre d’Art et de Formation

20:49 Écrit par FABJANCZYK REGINE dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/10/2008

p6 exposition à Châtelet Maison Magritte

FABJANCZYK Régine est à la Maison Magritte jusqu’au 29 octobre 2008 .

(6200 Châtelet   95 ,rue de Gravelles).

La Maison Magritte est un lieu d’exposition , un centre d’activités culturelles initié par la ville de Châtelet.

Josette Henin y présente le groupe « Entre ciel et terre » dont font partie :

Fabjanczyk Régine, Henin Josette, Anne Volpe et Kozlowski Alexandre. Ils  exposent ensemble plusieurs fois dans l’année .Ils présentent à Châtelet, un ensemble harmonieux d'oeuvres récentes. 

chatelet 010 (2) - Copie

chatelet 011 (2) - Copie

chatelet 004 (2) - Copie

chatelet 007 (2) - Copie   

L’accès à la Maison Magritte est gratuit. Ouvert chaque jour du mardi au dimanche de 14h à 18h.Fermé le lundi.

Vernissage du vendredi 3 octobre 2008

chatelet 007 - Copie   le groupe avec le graveur Pol Autom 

chatelet 008 - Copie

chatelet 009 - Copie

 
 

Avec  Télé Sambre télévision régionale le mardi 7 octobre 2008

chatelet 2 001 - Copie

chatelet 2 006 - Copie

       

 

 

20:23 Écrit par FABJANCZYK REGINE dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/10/2008

p5 interview par Frédéric Vignale Le Mag Journal en 2006

 

Interview du sculpteur Régine Fabjanczyk par Frédéric Raymond Vignale
juin 2006 PARIS LE MAG JOURNAL
Régine Fabjanczyk est une femme Sculpteur dont le travail artistique m’a beaucoup plu. il faut dire que ses femmes moulées dans la Terre ont des formes pour le moins attirantes qui doivent rendre fous les fétichistes des hanches larges ou des fesses rebondies. Il fallait que j’en sache plus sur cette artiste belge pleine de générosité dont le travail mérite d’être fêté comme il se doit..

 

FR château d'Ecouché DANS L4eURE Régine FABJANCZYK au château de Seran à Ecouché près de Argentan dans l'Orne en mai 2006

1. Bonjour Régine Fabjanczyk, je suis ravi de vous accueillir sur "Le Mague" car je suis très fan de vos sculptures callypiges... comment en arrive-t-on à ne réaliser pratiquement que des Sculptures de femmes rondes très sensuelles ?

C’est bien sûr le fruit d’une évolution dans le travail, d’influences et de choix esthétiques. Lors du façonnage dans la terre crue, une sensibilité particulière s’est développée vers la conception de rondeurs,de lignes toujours harmonieuses aux proportions agréables au regard et au toucher. Un style particulier s’est naturellement révélé et je le pratique, on dira, spontanément aujourd’hui.

2. Lorsqu’on voit vos oeuvres on pense à l’Art brut et à la beauté des femmes africaines ?

Les Africaines sont belles, il faut le reconnaître. Chez moi,ce sont des patines brunes, bien souvent et la structure de la matière, les rondeurs aussi qui provoquent vite cette première impression. Comme les Africaines, mes femmes semblent lasses ou oisives assez sympathiques même au point que l’on est complice de leur simplicité , que l’ on veut deviner ce qu’elles pensent ou ce qu’elles vont dire.

3. Vos statues, on a envie de les toucher, de les caresser.. finalement c’est cela LE compliment pour un sculpteur non.. que cela donne envie d’avoir un rapport sensuel avec la production que vous venez de réaliser ?

On me dit que c’est pour identifier la matière. Mais en fait, ce sont leurs rondeurs qui attirent la main .Le toucher assouvit un besoin de complicité avec l’oeuvre. Le regard puis l’interprétation personnelle du sujet observé se complète ainsi finalement avec un dernière impression par le toucher

4.Vous êtes Belge mais d’origine polonaise tout comme votre mari...Qu’apporte votre culture de l’Est à votre regard artistique ?

Nous sommes tous les deux nés en Belgique, issus de l’immigration polonaise de l’immédiate après guerre, libérée en Allemagne et avide de découvrir le monde. Nous appartenons à deux cultures et faisons preuve d’une double sensibilité ce qui facilite toute démarche vers les autres.

5. J’ai ouï dire que votre mari était très impliqué dans la réalisation technique de vos oeuvres et que c’est lui qui surveille le four et les cuissons, c’est bien cela ? C’est donc un travail d’équipe, de couple pour accoucher de ces merveilles...

Je suis surtout occupée par les projets de sculptures et toutes les difficultés techniques de réalisation dans mon atelier.

Lui intervient seul dans la gestion du calendrier des expositions dont j’ignore tout ou presque ;dans la manutention des socles et des sculptures terminées et lui seul dans l’organisation des déplacements surtout. Ce sont des soucis inutiles pour moi et je ne pense qu’à la sculpture.

Lors des cuissons qui sont doubles pour chaque pièce et très longues,il surveille les paliers de température , il arrive qu’il y passe la nuit mais ne touchera pas la sculpture qui sort du four :c’est toujours mon travail qui n’est pas terminé.

6. Qu’est-ce qu’une suclpture réussie selon vous et vos critères propres ?

Elle doit être belle, éternellement belle et me plaire d’abord. Elle doit aussi attirer le regard des autres et il doit être difficile de s’en détacher. Elle est indémodable et plaira toujours à son acquéreur.

7. Vous rendez ses lettres de noblesse à la rondeur, est-ce là un parti-pris esthétique ou un peu féministe et politique aussi.. un message contre l’anorexie ?

La femme est belle à tout âge et sous toutes ses formes. J’aime qu’une femme ronde,mince se sente bien et si je peux l’aider à s’accepter, cela me fait plaisir mais je n’en fait pas une mission.

Je n’ai pas de parti-pris mais comme chacun , des goûts,des pulsions et des sensibilités très personnels qui évoluent heureusement mais tout en plaidant pour la tolérance , l’acceptation et une ouverture aux différences excessives.

J’ai donc aussi une sensibilité politique et je l’exprime publiquement en étant conseillère municipale.

8. Vous exposez en ce moment au château de Serans dans l’Orne.. que retirez-vous de cette expérience dans un palais italien au milieu de la campagne française chez le grand peintre Balias ?

J’aime exposer en Galeries mais aussi dans des lieux fréquentés par un public moins averti : grandes gares (Eurostar par exemple), banques (actuellement le siège d’ Euroclear à Bruxelles ), salons populeux divers ,où l’on touche beaucoup de gens qui convaincus que l’Art est accessible, iront peut-être un jour au musée ou dans une galerie.

Là, il y a une vraie mission. Au château de Serans, depuis des années, il y a une démarche artistique dans ce sens, initiée par Balias et son équipe de l’Art dans l’Orne.

Le cadre est somptueux : c’est un château mais le lieu est ouvert à tous et beaucoup de gens y entrent.

Nous voyageons souvent hors de Belgique, pour exposer, et nous aimons être en France.

9. Quels sont les projets d’art qui vous tiennent le plus à coeur dans l’avenir ?

La reconnaissance de mon travail se lit dans le regard des gens qui découvrent les sculptures. C’est très valorisant.

10. Je vous laisse le mot de la fin chère Régine !!

Merci à vous.

Pour contacter Régine et savoir où elle expose ses sculptures en Céramique contactez-la par mail

le 02/06/2006

  • Chère Régine
    J’adore le mouvement, l’élan, et les attitudes dans vos Statues de Femmes.
    J’ai du mal avec les rondeurs,(trés rondes), elles me font peur.
    Ce sont surtout les mains et les pieds qui me "boule-versse".
    Vous provoquez des émotions ! des reflexions ! L’essentiel est là ! Amitiés. Lilac

     

00:29 Écrit par FABJANCZYK REGINE dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/10/2008

p4 FABJANCZYK REGINE expose à la Maison du Sucre

La Maison du Sucre est un espace culturel dans le village de Frasnes-lez-Buissenal dans la Province de Hainaut en Belgique.C'est là que l'on produisait le sucre de Frasnes exporté partout dans le monde.Aujourd'hui,la sucrerie est fermée et la Maison du Sucre cultive la mémoire de cette période industrielle.

http://www.maisondusucre.be/

L'Office des Métiers d'Arts de la Province de Hainaut y présente une sélection d'artistes hennuyers pendant ce mois d'octobre 2008 (jusqu'au 19 octobre 2008 )

12,Place de la Station (ancienne gare de Frasnes)

7911 Frasnes-lez-Buissenal

MAH maison du Sucre 2008

Serge Hustache,député provincial,président de Hainaut Tourisme,le député régional Pierre Wacquez ,le député-bourgmestre Jean-Luc Crucke et Régine Fabjanczyk lors de l'inauguration de cette première exposition temporaire organisée à la Maison du Sucre

MAH maison du Sucre 2008 (9) - Copie

Alain Hubert et Catherine Berger des Métiers d'Arts du Hainaut avec régine Fabjanczyk lors du vernissage

100_1576

 

Apollonia       sculpture en terre blanche 60X30X25

22:22 Écrit par FABJANCZYK REGINE dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |